Nos bières

_MG_4712.jpg
Crédit photo Sarah Escola
_MG_4696.jpg
Crédit photo Sarah Escola

 

 

 

James Bruwn : like a stout machine

BRAM_James_Bruwn (1)

Conception graphique Claire Chavenaud

La James Bruwn est une bière noire de fermentation haute, de type Porter ou Stout. Une bière de style anglais à la couleur très sombre, peu amère et très portée sur les malts torréfiés. Une combinaison de sept différents malts d’orge et d’orge non malté torréfiés lui confère sa couleur sombre et un léger goût grillé de café. D’autres légèrement caramélisés lui apportent du corps et de la douceur.

L’amertume des Porters est principalement apportée par les malts torréfiés, nous l’avons légèrement accentuée grâce au houblon Columbus et Cascade.

 

Boby La Pinte : la maman des boissons…

Boby Lapinte essai pierre2Conception graphique Barbara Marchadier

La Boby La Pinte est une pale ale, donc une blonde de fermentation haute plus sèche, et plus houblonnée que la Lady Mitch Ale.
On a utilisé des malts d’orge et du malt de seigle pour lui donner une couleur dorée et l’empâtage a été fait pour obtenir une bière plus sèche et moins ronde. La Boby la Pinte est plus orientée vers le houblon donc un peu plus amère et plus aromatique. L’amertume est apportée par le Columbus et l’aromatique est confié aux variétés Cascade et Perle. Enfin un houblonnage à cru (dry hopping) de Perle lui apporte un nez floral plus prononcé…

Et comme son nom l’indique, il s’agit d’un format pinte, en bouteilles de 50cl.

Lady Mitch Ale : la première séance de la BRÂM

etiquette lady mitch ale
Conception graphique Barbara Marchadier

C’est une Pale Ale, une bière blonde (pale) de fermentation haute (ale). Elle est obtenue par empâtage de malt d’orge blond et d’un peu de malt d’orge caramélisé pour lui donner du corps et une petite coloration. Le houblonnage est quant à lui assuré par le Aurora en houblon amérisant et par les houblons Cascade et Aurora pour les houblons aromatisants.

C’est un style de bière anglais plutôt classique qui tend vers une bière fraiche, bien houblonnée mais pas trop amère avec un corps franc sans être trop envahissant.

Une bière de soif pourrait-on dire… Chacun y trouvera son compte…

La recette a été pensée par un précédent compère brasseur, dans le madrilène quartier de Lavapiés, appelée outre-pyrénnées « Tiro Fijo », comme une bière simple mais efficace, qui a fait ses preuves dans la chaleur madrilène.
De retour en France, les envies de brassage ont resurgi au contact des ami(e)s retrouvé(e)s et la recette a évolué selon les envies, les humeurs et continue encore son chemin.

Comme première bière proposée par la BRÂM, elle reflète bien ce que l’on défend: le partage des savoirs, le plaisir des rencontres et la convenable désaltération…

Baril White : du Rhythm’and Blé dans ta bière

etiquette impression BW.jpg
Conception graphique Barbara Marchadier

La Baril White est une bière de blé de fermentation haute, appelée dans certains cas «bière blanche», qui combine du malt d’orge à des malts de froment et une utilisation de houblons et d’épices. L’assemblage des malts utilisés ici donne une coloration plus foncée que les bières de blé classiques, souvent blanches. Des écorces d’orange et des graines de cardamome broyées ont été ajoutées pour donner un goût d’agrume rafraichissant et un brin poivré.

 

Nous travaillons actuellement avec des malts de différentes provenance. En débutant, nous ne pouvions acheter de grandes quantités de malts donc nous avons commencé par utiliser les malts le plus facilement disponibles: Malterie du Château et Malterie Weyermann. Ces 2 premières bières ont été donc travaillées avec ces malts et au fur et à mesure des brassins, nous avons privilégié la Malterie du Château, mais cela ne nous convenait pas totalement. En effet, la BRÂM porte plusieurs valeurs fondamentales (ce qui explique en partie le M de BRÂM) comme le fait de chercher et trouver d’autres fournisseurs de matières premières que les grandes industries, pour favoriser des projets plus petits en terme de production et plus respectueux du travail et de l’environnement. Nous nous sommes donc tournés vers une micro-malterie située à Montauban, la Malterie du Vieux Silo, qui produit des malts de manière artisanale et certifiés bio. Nous y avons donc commandé en bonnes quantités les malts nécessaires pour faire la Lady Mitch Ale et la Baril White. Actuellement, nous avons encore quelques soucis de filtration sur les brassins avec ces malts et nous devons encore tester un nouveau lot de malts, mais déjà 2 brassins de Lady et 1 brassin de Baril ont été faits avec ces malts artisanaux et bio avec un résultat assez proche des gouts originels.
Nous avons cependant repris la production de Lady Mitch Ale et de Baril White avec les malts du Château en attendant d’affiner les brassins avec les malts du Vieux Silo.
Pour ce qui est du houblon, le défi de s’approvisionner chez des « petits » producteurs est encore plus compliqué. Cependant, avec l’essor des microbrasseries et le début de lancement de micro-malteries, il apparait quelques projets de micro-houblonnières, comme le Champ du Houblon avec qui nous sommes déjà en contact pour les futurs récoltes. Le soucis du houblon est la grande diversité des variétés et donc de pouvoir trouver les houblons que l’on souhaiterait chez un « petit producteur ».

 

Publicités